• 26 janvier 2011 - Par bernarddarmon

    Le gouvernement israélien a mandaté le CFCA pour faire une enquête au sujet de l’antisémitisme dans le monde. Selon les conclusions de ce comité de lutte contre l’antisémitisme rapportées par l’AFP le 23 janvier et reprises dans toute la presse, la France serait le pays où le risque d’agressions antisémites serait le plus élevé.

    Personne ne sait quels critères furent utilisés pour en arriver à cette conclusion, mais Amos Hermon le responsable du dossier,  a reconnu «  que les agressions antisémites en France ont baissé de 50% », mais explique que « les risques seraient les plus grands à cause d’une forte communauté musulmane. »

    De son côté,  Mr Edelstein  le ministre de l’information, a déclaré que « les actes antisémites dans le monde sont stables, même si les agressions physiques sont en baisse ». Donc les actes antisémites ont baissé de 50% en France alors qu’ils sont stables dans le monde, et pourtant la France serait passée en tête des pays à risques, à cause de sa nombreuse communauté musulmane. Il est parfaitement regrettable que des dirigeants israéliens même subalternes, puissent s’exprimer de la sorte sans expliquer leurs propos. Car je suis certain que les causes de cette renaissance de l’antisémitisme en France ne peuvent être imputées à la seule communauté musulmane, c’est une injure, et une contre vérité. 

    Au risque de déplaire, je pense que les dérives antisémites sont aussi l’effet des dirigeants communautaires français irresponsables dans leurs propos et dans leurs actes. Ils confondent le débat d’idées avec la censure et l’interdiction. Un mot de travers et l’anathème est jeté. Ils mettent dans le même sac de vrais antisémites reconnus par les tribunaux avec des gens honorables qui ne pensent pas comme eux.

     Ces dirigeants communautaires qui prétendent parler au nom des juifs,  noyautent des institutions centenaires, se cooptent, se congratulent, s’auto- félicitent en public et se déchirent en privé pour des luttes de pouvoir et s’érigent en juges,  parfois en flics.  Ils n’ont cesse de donner des leçons,  se félicitent des pressions exercées pour faire interdire des réunions publiques.

    Ils vont bientôt renouveler la mascarade du dîner médiatique du CRIF qui n’a plus aucune raison d’être. Ils vont inviter les gentils, exclure les méchants et augmenter encore le fossé qui les sépare des français juifs ou pas, interloqués, qui ne dînent pas avec le Président ou avec le premier ministre.

    D’autres qui n’ont décidément peur d’aucun amalgame ni d’aucun cliché ont créé l’association des « patrons juifs de France » et en leurs noms, parlent et ne se rendent même pas compte des dégâts occasionnés.

    Et si la France était vraiment devenue le pays où le risque d’antisémitisme est le plus grand ?       Je lance une autre explication beaucoup moins honteuse que celle donnée  par ce malheureux Amos Hermon : ce différentiel avec les autres états occidentaux ne serait-il pas le fait de dirigeants communautaires incapables ?

    Ma conclusion, beaucoup moins stupide que la sienne, devrait au moins effleurer  l’esprit des personnes concernées. Et à ceux qui s’indigneront de mes propos je réponds haut et fort que  je suis français, je suis juif, je suis pro-sioniste et me sens trahi par ceux qui devraient parler en mon nom, et j’ajoute enfin que nous sommes de plus en plus nombreux à penser ainsi.

    Bernard Darmon

  • 5 commentaires à “Et si la France était vraiment devenue le pays où le risque d’antisémitisme est le plus grand ?”

    • Salomon on 28 janvier, 2011

      L »antijudaîsme vient des arabo-musulmans et de leurs amis communistes et gauchiste avec leurs ONG type Attac ou les organismes de plus en plus noyautés par les islamo-gauchistes type MRAP ou Ligue des Droits de l’Homme.(il n’y a plus de Juifs dans les communes tenus par les communiste). En outre nos pseudo intellecutuels type jean Daniel , Edgard Morin et tant s’autres sont des traîtres
      M. Darmon si vous n’avez pas compris cela , c’est que vous ne comprendrez jamais rien à cette situation qui empire avec l’arrivée des arabes immigrés ou des noirs musulmans
      Ceci dit je partage votre point de vue sur ces apparachiks qui prétendent nous représenter et qui ne sont pas capables de nous défendre et d’organiser des meetings contre les média et les politiques.
      Ou est le temps du Renouveau Juif ????

    • Albert ROSSA on 29 janvier, 2011

      RISQUE:(définition du Larousse)danger ,inconvénient plus ou moins probable auquel on est exposé.
      Sur quels critères ,cette étude(ou ce sondage?),s’est-elle basée,pour affirmer cela?S’agit-il de l’opinion de 1000 personnes répartis sur les 208 nations de la planète?Supposons même l’avis de 100 000 personnes interrogées(nous sommes un peu plus de 6 milliards à nous partager le même bateau).A part semer le doute dans des cerveaux « faibles » et(pardonnez moi l’expression)foutre la merde ,je ne vois pas à quoi pourrait servir la conclusion donnée,qui est loin d’être réaliste.
      Mélanger la religion et la politique,est un exercice à double tranchant(je ne crois pas que les partis néo-nazis soient franchement communistes!!!).Est-il plus risqué ,pour un homme à la peau noire, de vivre dans l’état de l’ALABAMA(et son Ku Klux Klan),ou bien ,est-il plus risqué pour un homme à la peau blanche,de vivre dans l’Etat de l’AFRIQUE DU SUD?
      Partager l’opinion de cette étude,c’est entrer dans la spirale de ceux qui l’ont dessiné.Cela ne veux pas dire fermer les yeux…..

    • zeev on 29 janvier, 2011

      Les dirigeants communautaires, nommons les:
      Le Consistoire en premier chef, et son bras séculier, le CRIF.
      Le CRIF est l’héritier direct de l’UGIF créé en 1941 par Pétain.
      (Union Générale des Israélites de France)
      L’UGIF a remplacé alors toutes les instances juives dissoutes par Vichy.
      L’UGIF porte la lourde responsabilité d’une certaine forme de collaboration avec l’occupant et Vichy.
      Voir et lire l’incroyable livre de Maurice Rajfuss:
      Des Juifs dans la collaboration, L’U.G.I.F. 1941-1944, préface de Pierre Vidal-Naquet, EDI, 1980.

      Ce préambule pour rappeler que ces dirigeants communautaires
      ont depuis toujours une certaine servilité envers les pouvoirs en place.. ainsi que tous les pouvoirs.
      J’ai donc toujours regardé ces institutions avec une grande méfiance, et bien entendu, je leur dénie toute représentativité de la Communauté Juive, si tant est que nous puissions parler au strict sens du mot d’une Communauté.
      J’affirme que le Judaïsme français est totalement hétérogène, composé de croyants, d’agnostiques, d’athées, de séfarades, d’ashkenazes, d’orthodoxes, de libéraux, de sionistes, d’anti-sionistes, de gauche, de droite, du centre, et que sais-je encore !
      Et ils viendraient prétendre les représenter ?

      La situation que décrit Bernard est parfaitement résumée
      par Jean Robin auteur d’un livre sur un phénomène qu’il nomme la Judéomanie:
      La judéomanie est le phénomène politique consistant à extraire la communauté juive de la communauté nationale afin de lui appliquer un traitement de faveur, que ce soit au niveau politique, médiatique, ou juridique. Et cela a notamment pour conséquences un antisémitisme de ressentiment chez des non-juifs, un renforcement du communautarisme, et de plus en plus une islamomanie, les responsables politiques, médiatiques et juridiques ne pouvant refuser à des musulmans plus nombreux et plus pauvres que les juifs la discrimination positive qu’ils ont attribuée à ces derniers.

      Elle nuit aux Juifs, elle nuit à la République

      Zeev

    • joelle on 31 janvier, 2011

      vous n’allez pas me faire croire que le CRIF est responsable du fait fait que, partout en Europe, les Juifs trop identifiables n’osent plus se promener dans les quartiers à forte population musulmane ! je croyais naïvement que c’était la haine du « sioniste » martelée par nos média et sur internet…

    • Albert ROSSA on 1 février, 2011

      Il y a aussi des quartiers à forte population catholique,des quartiers à forte population juive,des quartiers à forte population boudhiste,des quartiers à forte population hindouiste,etc etc…..rassurez-vous,personne ne veut pousser au suicide les membres du CRIF,car ce n’est pas le sujet initial!!!quant au martelage médiatique(journaux,radio,télé,WEB etc…)c’est à vous de choisir le journal que vous lisez,la radio que vous écoutez,la chaîne de télé que vous regardez ou le site internet que vous consultez.Personne ne vous force (du moins je l’espère),à faire quelque chose contre votre volonté.Malheureusement la haine a toujours existé,depuis la nuit des temps….ni vous,ni moi,ne pouvons empêcher qu’elle se manifeste dans le coeur des hommes…..

    Laisser un commentaire


Municipales Trévoux 2008 |
la marianeland |
Rognacpourtous |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mouvement Républicain Français
| Municipales à Périgueux ? E...
| Michel TAMISIER - SAINT-YRI...